Au jour le jour

  • Michèle Grenier

Qui l’eût cru ? Un virus, minuscule et invisible, fait dérailler nos vies. Il s’invite alors que s’installe le printemps, porteur d’espoir de longues sorties extérieures, jambes dénudées. Il semblait pourtant être ailleurs, en la lointaine Chine. Là-bas, pas ici.

En quelques semaines, notre métro-boulot-dodo s’est transformé en maison-télétravail-point de presse à 13 h. Nous apprenons chaque jour une mesure supplémentaire et, par conséquent, un dommage collatéral de la Covid-19.

Dans le cas de votre magazine favori, nous avons dû construire ce numéro d’été au jour le jour. Certains contenus depuis longtemps commandés à nos collaborateurs se sont révélés obsolètes du jour au lendemain ; cela a été le cas du dossier sur les Jeux olympiques de Tokyo, que le report a envoyé directement au bac de recyclage. Nous sommes devenus des spécialistes de l’acrobatie : nous avons fait preuve d’agilité et de créativité en ce qui a trait au contenu éditorial (bonjour les remplacements de textes de dernière minute), notamment relativement à tout ce qui concerne le calendrier des compétitions (116 courses annulées et 64 autres reportées) et le processus de production (maintes fois chambardé).

Parce que – vous le devinez sans doute – un magazine, ça se prépare des mois d’avance. Les étapes sont longues et les dates de tombée requises bien des semaines avant la parution du magazine. En cette période incertaine, il est passablement hasardeux de prédire ce qui arrivera dans une semaine. Imaginez dans un mois.

Nous sommes quand même parvenus à vous concocter une belle deuxième édition du nouveau KMag grâce à nos excellents collaborateurs et au soutien de nos principaux annonceurs. Dans cette livraison estivale, nous vous suggérons des astuces d’entrainement utiles en tout temps, pas juste lors de pandémies – à lire en page 19. Et lorsque la vie normale reprendra, nous vous convions à découvrir 14 endroits de prédilection pour courir en sentier dans un rayon de 50 km de Montréal (page 23).

Afin de profiter de ces beaux contenus, deux options s’offrent à vous :

  1. Vous procurez le KMag d’été dans l’un des 3600 points de distribution partout au Québec : votre marché d’alimentation, votre pharmacie ou votre dépanneur favori.
  2. Le commander en ligne pour le recevoir à votre porte : cliquez ici.

Bonne lecture !