En quarantaine et en rattrapage (sic)

L’actualité “course à pied” bouge vite. Voici en rattrapage quelques nouvelles qui ont attiré notre attention dans la dernière semaine.

Mis en quarantaine

Après le Marathon de Tokyo dont le volet amateur a récemment été annulé, c’est au tour des organisateurs du Harmonie Mutuelle Semi de Paris de reporter à une date indéterminée leur événement dû à l’épidémie du Coronavirus. La décision rendue à quelques heures du départ, soit vers 15h samedi le 29 févirer, a provoqué colère et consternation chez les 44 000 coureurs inscrits.

Au-delà de la course à pied, il y d’autres sports qui écopent du Covid-19 et qui voient leurs rassemblements sportifs affectés : les matches de Inter Milan sont joués à huit clos ; le tournoi des Huit nations en rugby a reporté sa tenue ; les finales de la Coupe du monde de ski alpin à Cortina en Italie seront présentées sans public ; les Championnats du monde de patinage de vitesse courte piste le weekend prochain en Corée du Sud ont été annulé par l’ISU (International Skating Union).

Bien que les motifs menant à l’annulation ou au report soient parfaitement compréhensibles, les athlètes demeurent pris au dépourvu, devant à la dernière minute changer leur plan et revoir leur programme de compétitions. Cette conséquence n’a rien à voir avec d’autres beaucoup plus dramatiques, mais elle laisse planer un doute sur les répercussions à long terme que l’épidémie du Coronavirus aura. Quelles mesures de santé et sécurité seront implantées à l’avenir ? Est-ce qu’un cadre régissant la prise de décisions sera mis en place afin d’éviter des annulations trop dernière minute ? Est-ce que les J.O de Tokyo seront tenus sans foule ?

Compléments de lecture

Lisez l’article C-News sur le sport mis en quarantaine

Lisez l’article du Journal de Québec sur le virus qui freine nos athlètes

Lisez le point de vue de Patrick Lagacé de La Presse+

Record canadien sur 1500 m

Vendredi le 28 février, à Boston, Justyn Knight (photo)  a établi une nouvelle marque canadienne au 1500 m en salle. Avec son chrono de 3min36 13/100, le Torontois a amélioré l’ancien record datant de 1986, alors réalisé par Doug Consiglio.

Des Québécois sur le podium

L’Ultra Trace de Guadeloupe c’est l’ancien Traces du Nord Basse-Terre, en Guadeloupe. Un contingent québécois prenait part à cette course en sentier. Au 83km, Mathieu Blanchard, Franco-Québécois, a remporté les honneurs et même battu le record de l’épreuve en 9h46. Du côté du 154km, ce sont les traileux Pierre-Michel Arcand et Johan Trimaille qui a franchi le fil d’arrivée en premiers. Reportages complets ici.