Essais olympiques et paralympiques

  • Claus Andersen

Au cours des derniers mois, Athlétisme Canada a travaillé avec la Fédération québécoise d’athlétisme (FQA) sur différentes possibilités en vue des Essais olympiques et paralympiques, qui se dérouleront à Montréal, du 24 au 27 juin 2021.

Divers scénarios ont été étudiés pour garantir la sécurité des athlètes canadiens et une atmosphère propice à la compétition et favoriser des performances pour solidifier les places au sein des équipes pour les Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo.

« Nous prévoyons offrir un environnement sain et sécuritaire pour tous ceux impliqués aux Essais olympiques et paralympiques 2021 présentés par Bell, affirme David Bedford, chef de la direction d’Athlétisme Canada. Avec l’aide de nos partenaires sportifs, corporatifs et du gouvernement, nous sommes impatients de voir les meilleurs éléments de l’athlétisme canadien écrire une nouvelle page d’histoire dans la première ville olympique du pays. »

Un format général d’événement a été approuvé par le conseil d’administration d’Athlétisme Canada et partagé avec nos membres. Athlétisme Canada se réserve le droit de changer, altérer ou modifier le format des Essais selon l’évolution des restrictions et des mesures de santé publique dans les mois à venir.

Athlétisme Canada travaille aussi activement à appuyer la tenue de compétition à travers le pays pour donner l’occasion aux athlètes de concourir en toute sécurité tout en minimisant les déplacements.

Format des Essais

  • Le programme de compétition sera axé sur les épreuves ayant des implications pour la sélection en vue des Jeux. Les épreuves pourraient comprendre le décathlon et/ou l’heptathlon.
  • Nombre limité d’entraîneurs, de membres du personnel et de bénévoles.
  • Inscriptions par invitation seulement, le nombre de compétiteurs par épreuve pourrait aussi être limité.
  • Les épreuves U-20 ne seront pas au programme.
  • Aucun spectateur.

Implications sur les sélections pour Tokyo

  • Il ne sera pas obligatoire pour les athlètes de participer aux Essais.
  • Les Essais maintiendront le statut de catégorie « B » relativement aux points boni pour les Classements mondiaux.
  • S’ils sont qualifiés et admissibles, les gagnants d’épreuves du volet olympique aux Essais seront automatiquement nommés au sein de l’équipe pour les Jeux olympiques de Tokyo.
  • Les performances liées aux para-athlètes aux Essais seront un facteur important dans le processus de nomination de l’équipe paralympique. Les détails précis restent à déterminer.