11 Résultats pour auteur: François Lecot

L’aquarunning

Pour certains, c’est la meilleure façon de remplacer la course à pied terrestre. À preuve, c’est un type d’entrainement connu et reconnu par plusieurs coureurs et coureuses d’élite. Évidemment, l’aquarunning se pratique généralement en piscine. Cet environnement, moins fréquenté par les coureurs, ... Afficher plus...

Comment bousiller une course ?

La semaine avant la course Oublier l’affûtage. (Consultez la chronique DÉBUTANTS d’automne 2021.) Cette période précédant une course, qui varie de cinq à sept jours pour la distance de 5 km et jusqu’à trois semaines pour le marathon, vous permet de récupérer afin de consolider vos adaptations physiologiq... Afficher plus...

Douleurs abdominales

En sports cycliques d’endurance, comme la course à pied, la natation et le cyclisme, les maux énumérés ci-dessus appartiennent à deux catégories : les problèmes gastro-intestinaux (PGI) et les douleurs abdominales transitoires liées à l’effort (DATE). Ils sont causés par la position du corps durant l’effort, ... Afficher plus...

La longue sortie

Ceux et celles qui carburent au volume valorisent la longue sortie (LS), qui constitue une des pierres angulaires de la préparation des épreuves de longue durée. Sont considérées comme épreuves de longue durée : 1. en course à pied, les distances d’au moins 15 km, et ; 2. en triathlon, les distances olympiques ... Afficher plus...

Gérer sa respiration

La ventilation est un complexe système en boucle qui s’orchestre instinctivement au niveau du tronc cérébral pour coordonner les muscles inspiratoires – le diaphragme et les intercostaux. Contrôler sa respiration reste possible à basse vitesse, mais vient un moment où le besoin en oxygène dicte la ventilation, et ... Afficher plus...

Une séance type d’entrainement

1.Échauffement Prépare les systèmes cardiorespiratoire et neuromusculaire au contenu du corps de la séance. Permet également de se préparer mentalement : l’attention ne se laisse pas détournée, elle est centrée sur la tâche. Durée minimale : 10 minutes (jusqu’à 25 minutes avant un entrainement intermit... Afficher plus...

C’est le début d’un temps nouveau (air connu)

Avant-propos : Même si la course à pied est une activité physique simple, nécessitant peu d’équipement, il est important de l’intégrer progressivement afin de commencer du bon pied, diminuer les risques de blessures et les courbatures post-entrainement, et surtout dans le but de maintenir de manière durable cette ... Afficher plus...

Encore ou stop ?

À l’entraînement, dès que vous avez mal, une décision immédiate s’impose : modifier ou arrêter votre séance. Le but premier est primum non nocere, c’est-à-dire d’abord ne pas nuire, tout en sachant que mieux vaut prévenir que guérir. Modifier Si la douleur est stable et d’une cote inférieure à 4 sur ... Afficher plus...

Vaut-il la peine d’en faire plus ?

Dans le dosage de l’entraînement, le volume résulte de la fréquence et du temps d’entraînement. Penser que le volume – une notion de quantité – seul influencera vos performances est un raisonnement simpliste. En faire plus, soit, cependant ce n’est pas la réponse à tout. La notion de qualité, associée à ... Afficher plus...

Pourquoi courir l’hiver ?

Deux avantages : 1- Vos futures performances en course en pied pourraient s’améliorer. En continuant d’accumuler du temps d’entraînement en course, votre corps poursuivra ses adaptations physiologiques propres à cette pratique ; il s’agit du principe de spécificité. 2- Au printemps, vous gagnerez du temps : ... Afficher plus...