11 Résultats pour auteur: Simon Diotte

S’en aller chez le diable

Si vous souhaitez une chouette sortie d’une dizaine de kilomètres comportant de la déclivité, mettez le cap sur la Paroi de l’Aube, le plus populaire des quatre sommets du mont Sir-Wilfrid. De là, à 740 m d’altitude, on domine la municipalité de Ferme-Neuve. Quoique la vue se révèle prenante au point culminant ... Afficher plus...

Tout feu tout flamme à la Course des pompiers

Bien que je coure depuis quelques années, les événements de course ne m’ont jamais attiré. Je suis un coureur indépendant, qui aime faire sa trotte quand bon lui semble. Les foules et les horaires figés, peu pour moi. Mais lorsque mon ami Benoît m’a proposé de l’accompagner à l’épreuve de 21,1 km de la ... Afficher plus...

FKT pour les intimes

Après 25 heures, 5 minutes et 19 secondes, j’ai bouclé, en compagnie de mon acolyte Jean-François Michaud, la boucle du sentier Zen nature, qui sillonne la topographie accidentée de Saint-Zénon, dans l’arrière-pays de Lanaudière. Sous la chaleur étouffante du mois d’août, nous avons crapahuté sur 61 km, ... Afficher plus...

Des sentiers en santé ?

Il y a quelques années, j’ai lu l’excellent livre Ultra-ordinaire de Joan Roch, grande source d’inspiration dans le monde des coureurs. L’ultramarathonien raconte que lors d’une course longue distance, l’afflux de bipèdes cramponnés a transformé une portion de piste en terrifiante glissade de boue. L’... Afficher plus...

La Jacques-Cartier par son arrière-pays

Après 20 km de ski de fond et une ascension presque ininterrompue de 600 m de dénivelé, j’ai les chevilles massacrées par mes grosses bottes de ski hors-piste 75 mm (que je n’avais pas cassées au préalable, donc ma faute), le dos trempé de sueur refroidie me faisant frissonner, et un estomac vide qui rêve ... Afficher plus...

Quand la privation stimule la créativité

En prévision de l’été 2020, le calendrier de courses d’Élise Gellé déborde. En outre du Québec Mega Trail et du Défi des escaliers, elle planifie la conquête des 46 sommets des Adirondacks dépassant les 4000 pieds, en plus de reluquer d’autres courses. Au début de mars, la Montréalaise est gonflée à ... Afficher plus...

MEC devient Mountain Equipment Company

Le magasin montréalais du boulevard de l’Acadie affiche déjà, sur son immense mur fenêtre, le nouveau logo de l’entreprise, qui fête cette année son 50e anniversaire. Eric Claus, le PDG de la compagnie depuis un peu plus d’une année et membre de longue date, repositionne la marque sur ses valeurs d’origine... Afficher plus...

La boucle à Martin

Le point de départ de cet itinéraire se situe à l’ancienne gare de Val-Morin. Premier défi : l’ascension du mont McMaster en grimpant par la piste Intervillages, une montée de 1 km. « Ce que j’aime de cette section, c’est sa faible fréquentation. J’ai rarement besoin de dépasser. » Au sommet du mont ... Afficher plus...

Destination sentier

Le parc national du Mont-Orford renferme un des sentiers les plus spectaculaires du Québec méridional : le sentier des Crêtes. On s’y attaque à partir de l’entrée nord du sentier, au lieu-dit Le Ponceau. Cette portion s’appelle L’Escalier-du-Nord et ce n’est pas un hasard. Sur 6 km, on grimpe sans répit 455 ... Afficher plus...

Une pandémie aux impacts contrastés

Novembre 2020. Sur sa page Facebook, KMag lance un appel à tous : quels ont été les effets de la pandémie et du confinement sur votre motivation de coureur ? Nous nous attendions à un déchaînement de lamentations : démotivation, déprime, manque d’encadrement, relâchement alimentaire, anxiété, alouette ! Or, ... Afficher plus...