Entraînement


Bien digérer sa course

Jour de course Pour certains, des symptômes se manifestent à l’étage supérieur : nausées, brûlements d’estomac, reflux gastriques et même vomissements. Pour d’autres, c’est l’intestin qui fait des siennes : crampes, ballonnements et diarrhées avec arrêts d’urgence ! Vous faites partie de ces gens que le système ... Afficher plus...

Courir à pleins poumons

Aux derniers Olympiques, presque 7 % des athlètes disposaient d’un diagnostic confirmé d’asthme. Chez les cyclistes, le pourcentage augmentait à 17 %. Fait encore plus intéressant, les athlètes asthmatiques ont été deux fois plus nombreux à monter sur le podium. Certains prétendent qu’un avantage pourrait être conféré ... Afficher plus...