Soutien-gorge de sport

En 1977, la coureuse Lisa Lindahl invente le tout premier soutien-gorge de sport: deux goussets de supports athlétiques fixés à une bande élastique. Quarante-quatre ans plus tard, enfin et fort heureusement, l’industrie du soutien-gorge de sport est en pleine révolution. Le choix d’un soutien-gorge de course serait-il en voie de devenir plus important que celui de nos chaussures ?

Depuis 12 ans, les scientifiques du Groupe de recherche sur la santé des seins de l’Université de Portsmouth, au Royaume-Uni, étudient la biomécanique de la poitrine. Ils ont démontré qu’à la course, considérée comme un sport à haut niveau d’impact, les seins bougent selon un mouvement en forme de huit quelle que soit la grosseur de la poitrine ou la cadence. Ils en concluent que les coureuses de tout acabit devraient porter un soutien-gorge conçu de façon à limiter au minimum le mouvement et la friction et, ainsi, protéger les ligaments fragiles qui soutiennent les seins.

Or, 80 % des femmes choisiraient mal cette pièce d’équipement capitale. L’effet d’un support inadéquat de la poitrine sur la performance serait tel qu’il diminuerait la motivation en donnant une impression d’effort plus grand, induirait une fatigue prématurée des muscles, augmenterait les risques de blessures et réduirait la foulée de 4 cm !

Inspirés par ces découvertes, les géants comme Brooks, Reebok, Lululemon ainsi que de petites entreprises comme Knix ont fait du design de soutien-gorge de sport leur priorité, proposant de nouvelles caractéristiques qu’il ne nous reste plus qu’à essayer en vue de trouver chaussure à nos pieds ou, plutôt, confort à nos seins !

Compression et encapsulation

Les versions à compression qui encapsulent les seins séparément sont les plus performantes et atténuent efficacement les impacts de la course pour les bonnets allant jusqu’à H. Évitez les bonnets trop petits qui laissent déborder les seins sur les côtés ou au décolleté : la partie centrale du soutien-gorge doit s’appuyer directement sur le sternum. Privilégiez une composition à deux bonnets individuels qui couvrent complètement chaque sein.

BROOKS DARE UNDERWIRE

  • 90 $
  • Tailles : de 32C à 44E
  • En trois couleurs

brooksrunning.com

Ajustement 360

Une bande élastique enserrant bien la cage thoracique assure un soutien maximal de la poitrine, et c’est pourquoi on ne doit pas la choisir trop grande. Elle s’étirera au maximum de 5 cm et laissera passer un doigt entre le soutien-gorge et la peau. Préférez l’ajustement au dos avec des agrafes ou une bande velcro.

SHEFIT ULTIMATE

  • 69 $ US
  • Tailles : de XSMALL à 6LUXE
  • En six couleurs

shefit.com

Des bretelles pour tous les goûts

Une bretelle de la juste longueur est l’autre élément essentiel au bon maintien et au confort. Très élastique, elle permet trop de rebond alors que trop courte, elle s’incruste dans la peau des épaules. Les bretelles seront larges et confortables et, surtout, ajustables. Elles sont de types variés : croisées, classiques, dos nageur. Parfois, des options sont combinées dans un même soutien-gorge !

REEBOK PUREM OVE+ MOTION SENSE

  • 75 $
  • Tailles : de XS à 2XL
  • En cinq couleurs

reebok.ca

Le confort à tout prix

Un tissu qui respire bien contribue à évacuer la sueur qui, lorsqu’emprisonnée entre le soutien-gorge et la peau, provoque des irritations. On évite désormais cela avec les modèles sans couture et fabriqués de matières techniques respirantes ou comportant des panneaux à perforations dans les zones de sudation. L’ingénieuse fermeture éclair sur le devant les rend également plus faciles à enfiler… et à enlever quand on est trempé !

KNIX CATALYST FRONT ZIP

  • 98 $
  • Tailles : de 32A à 42G
  • En trois couleurs

knix.ca

Fière allure

L’époque où il fallait choisir entre le look et l’efficacité est bien révolue. Plus que jamais, les motifs et couleurs variés ainsi que les designs élaborés des dos et des encolures joignent l’utile à l’agréable. Les soutiens-gorge sont si jolis qu’enfin, on peut courir avec élégance en les agençant à nos chaussettes et à nos shorts… et en les montrant !

LULULEMON ENLITE WEAVE-BACK

  • 98 $
  • Tailles : de 30C à 40D
  • En deux couleurs

shop.lululemon.com

Pour les sportives courageuses

Pour bien maintenir la prothèse en place, des pochettes pour l’insérer, une bande élastique large et des bretelles ajustables sont essentiels. Un tissu respirant et doux qui limite les irritations sur les endroits sensibles et l’indispensable fermeture éclair au-devant pour enfiler le soutien-gorge avec un minimum de mouvement des bras, limitent les inconforts post-chirurgie aux sportives courageuses ayant eue une mastectomie.

ADIDAS BY STELLA MC CARTNEY TRUEP URPOSE

  • 120 $ CA
  • Tailles : de 30A (XS) à 40D (L)
  • En quatre couleurs

adidas.com

stellamccartney.com

 

Expérience d’achat à distance

Plusieurs commerçants ont, sur leur site web, des assistants virtuels pour aider à faire le bon choix ou à ajuster le modèle choisi. En temps de confinement, ça a été d’une simplicité nécessaire. Capsule vidéo, sélecteur de produits, clavardage personnalisé, essayage virtuel, retour et échange facilités, les compagnies font preuve d’ingéniosité pour alléger notre magasinage. N’hésitez pas à les utiliser, c’est vraiment fort efficace !

 

Trucs de pro

  1. Vous devriez posséder un ratio de trois soutiens-gorge pour chaque paire de chaussures que vous portez (mais sachez aussi vous limiter, dans les deux cas).
  2. Votre soutien-gorge devrait être remplacé après 30 à 40 lavages.
  3. Comme pour les chaussures, évitez de porter un nouveau soutien-gorge les jours de course !