Le pain

Aliment polyvalent s’il en est un, le pain constitue une façon simple et efficace de manger des glucides. Qu’il soit blanc, de grains entiers, sans gluten, au levain, le pain est toujours fait de farine.

Le point commun de toutes les farines de grains céréaliers : elles sont riches en glucides. Les glucides sont les amis des coureurs, et le pain en représente une source inestimable quand vient le temps de renflouer ses réserves de glycogène musculaire. Au-delà des rôties au déjeuner ou du sandwich à l’heure du lunch, il y a tellement de manières de mettre le pain au menu pour satisfaire vos besoins !

Pour en consommer plus, on peut préparer…

Pain doré

Fouetter ensemble 2 œufs, 125 ml de lait, de 30 à 45 ml de sucre (2 à 3 c. à soupe) et un peu de vanille. Y tremper 2 à 3 grosses tranches de pain de ménage pour les imbiber de la préparation. Faire chauffer un poêlon à feu moyen, y faire fondre un peu de beurre puis dorer les tranches de pain de chaque côté. Savourer avec un peu de sirop d’érable ou, pour les plus raisonnables, une compote de fruits.

Biscottes

Préchauffer le four à 350 °F. Découper en tranches fines une baguette un peu fatiguée. Étaler les tranches sur une plaque à pâtisserie. Faire dorer de 10 à 15 minutes en surveillant bien. Laisser refroidir complètement et conserver dans un contenant hermétique. Excellentes à grignoter à l’apéro : zéro lipides !

Pouding au pain

Un moyen parfait pour ne pas perdre les restes de pain rassis. Un truc : couper du pain rassis en gros morceaux puis le congeler dans un sac hermétique ; quand vous en avez environ 2 L (8 tasses), c’est le moment de confectionner le pouding au pain ! Préchauffer le four à 350 °F. Placer les morceaux de pain dans un moule beurré allant au four. Battre 4 œufs, ajouter une pincée de sel, un morceau de beurre fondu, 125 ml de sucre, 5 ml (1c. à thé) de vanille et de la muscade au goût. Incorporer graduellement 1 L de lait chaud, doucement et en fouettant afin de ne pas cuire les œufs. Verser sur le pain. Cuire au four pendant 45 à 60 minutes, jusqu’à ce que le centre soit pris. Déguster avec une sauce au caramel, du sirop d’érable ou une compote de fruits.

Croûtons aux fines herbes

Ces croûtons présentent l’avantage de renfermer moins de gras que ceux du commerce, sans compter qu’en utilisant une huile de qualité, on gagne au change. Préchauffer le four à 350 °F. Frotter quelques tranches de pain d’une gousse d’ail coupée en deux. Badigeonner d’huile et saupoudrer de sel et de thym (ou autre herbe au goût). Tailler les tranches de pain en cubes du format souhaité pour les croûtons. Étaler les croûtons sur une plaque à pâtisserie doublée de papier sulfurisé. Faire dorer au four pendant 15 à 20 minutes, en surveillant pour éviter que ça ne brûle. Laisser refroidir et conserver dans un contenant hermétique.

Pour d’autres infos utiles sur des aliments performants, abonnez-vous et ne manquez rien sur le sujet.

Natalie Lacombe est coauteure du livre Le guide d’entraînement et de nutrition publié par KMag.